Le pensionnat Heïki

Un pensionnat comme les autres. Et pourtant... Il est ouvert à tous mais attention, on peut parfois se brûler quand on est trop près du feu...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Seul sur la scène...

Aller en bas 
AuteurMessage
Shinzo Makamaki
Pensionnaire
Shinzo Makamaki

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : Somewhere in Heïki
Date d'inscription : 01/07/2006

Seul sur la scène... Empty
MessageSujet: Seul sur la scène...   Seul sur la scène... EmptySam 12 Aoû - 18:38

La pièce était impressionnante. Une salle immense. Et la scène était tout aussi gigantesque. C'était un véritable monument ! Des rideaux de velours un peu partout. Une scène surélevée, et le plus impressionnant c'était les places. Il y en avait tellement ! Cela devait être vraiment dingue et horriblement stressant de chanter ou de jouer ici.
Du moins, cela devait l'être pour Shinzo, qui n'avait jamais joué devant qui que ce soit. Pas la timidité ou quoi que ce soit d'autre, non, juste pas eu l'occasion. Et puis, en plus, cela faisait peu de temps qu'il jouait...
Encore émerveillé, il regardait autour de lui. C'était vraiment sublime. En marchant à reculons, il arriva sur le piano. Un véritable piano à queue... Le bois était splendide. Et il devait faire un son prodigieux... Voyons voir cela...
Shinzo s'assît et joua quelques notes. Comme il le pensait, il avait un bon son. Et comme il était ici tout seul, il commença à jouer. Une improvisation, encore.
Cela faisait longtemps qu'il faisait du piano. Son père lui payait des cours, lorsqu'il en avait encore les moyens. Avant de se suicider. C'était d'ailleurs pendant ses cours qu'il avait rencontré Ivan. Celui-ci, loin d'être un grand expert en sexe, l'était au piano. Et à la guitare aussi. C'était d'ailleurs grace à lui que Shin avait fait de tels progrès en si peu de temps. Et qu'aujourd'hui il jouait à merveille. Ses doigts parcouraient le piano. C'était une si douce sensation. Qu'il n'avait pas ressenti depuis maintenant un an et demi. Mais ce n'était pas si grave, puisqu'il avait la guitare, à côté... En parlant de guitare...

Eirey se releva, et s'éloigna du piano. Un peu plus loin, il trouva une guitare. Une classique hein? Bwoah, pas grave, on ferait avec. Il la saisît, et prît aussi une chaise. Ainsi, assis en plein milieu de la scène, il joua quelques notes. Puis un accord. Puis un autre. Cet air si triste... C'était Thrice. Un groupe qu'il avait connu grace à Kaina. En effet, elle était une amie du chanteur, Dustin Kensure. Et celui-ci, lors de sa tournée au Japon, avait appris quelues morceaux à Shinzo. Et l'avait même complimenté sur sa façon de jouer.
"Eh ben, tu te débrouilles vraiment pas mal! D'ici quelques années on aura du souci à se faire!"
Ce qui serait le cas, si Domaki n'avait pas eu à quitter précipitemment ses proches. Ses doigts bougeaient d'une fort belle manière sur le manche de sa guitare. Et comme il avait toujours un mediator sur lui, il n'y avait aucun problème à jouer. Encore fallait-il chanter, à présent... Alors il installa un micro. L'essaya... Parfait.

Il joua, y mettant tout son coeur, puis commença à chanter "Trust", de Thrice. La première chanson que Dustin lui avait appris.


"Mix the chemicals right dear, mix the chemicals right
Yeah the margin of error is slight
Mix the chemicals right dear
Mix the chemicals right
Yeah you know that you could
Save my life..."


Il s'en rappelait par coeur. Cette chanson l'avait marqué, tant il l'avait aimée. Et tant il avait pu pleurer dessus, pendant ses moments de solitude. Et ces paroles étaient tellement révélatrices de son état... Il avait tellement eu mal, tellement pleuré, tellement saigné. Cette chanson lui rappelait ce qu'il avait traversé, pourqu'il n'oublie pas qu'il était en quelques sortes un petit chanceux...
Lorsque vînt le moment de la confiance, il chanta plus fort, et d'une voix claire. Belle. Quasiment la même que celle de Dustin...


"When this frame fails me,
Will I trust you to carry me through?
I know there’s no such thing as safety
But I know what a promise can do...
Will I trust you, will I trust you to carry me through?
I will trust you, cause I know what a promise can do..."


Finalement, cela faisait peut-être longtemps, mais il était toujours aussi doué. Puis après, il chanta, à capella, une chanson que personne ne connaissait, puisque ce n'étaient que des paroles qui lui passaient par la tête... Lui-même ne savait réellement comment tournerait sa chanson. Puis, il y eut un court instant de silence. Et il reprît de plus belle, en s'accompagnant d'un air rapide, mais pas moins triste que le précédent...

"You came here for my life,
Then you became my wife,
Those moments we spent together were so wonderful,
And then you took my heart, feeling painful...

You were my beauty, my loneliness,
My oxygen when I was breathless...
You told me you were my angel, I was you heart,
But I thought this feelings would never hurt..."
Revenir en haut Aller en bas
Kitty Soroa
Pensionnaire
Kitty Soroa

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Pensionnat Heïki, chambre 7...
Date d'inscription : 07/08/2006

Seul sur la scène... Empty
MessageSujet: Re: Seul sur la scène...   Seul sur la scène... EmptySam 12 Aoû - 20:24

La salle de théâtre était vraiment immense! Il y avait énormément de place et elle se dit que se serais du délire si elle et son groupe pouvait chanter là. Ouais, sûrement...
A sa grande surprise, Shinzo était là, sur la scène gigantesque. Il était assit sur une chaise et chantait en s'accompagnant d'une guitare. Il avait vraiment une belle voix!
Shinzo ne semblait pas l'avoir remarquée et Kitty prit une chaise pour s'asseoir au fond. Il chantait une chanson du groupe Thrice, que Kitty aimait bien. Shinzo connaissait les paroles mieux qu'elle! Puis, il reprit a capella, une chanson, qu'elle ne connaissait pas. Puis, il s'arrêta avant de recommencer, accompagner cette fois d'un air rapide et triste.


"You came here for my life,
Then you became my wife,
Those moments we spent together were so wonderful,
And then you took my heart, feeling painful...

You were my beauty, my loneliness,
My oxygen when I was breathless...
You told me you were my angel, I was you heart,
But I thought this feelings would never hurt..."

Kitty aimait bien cette chanson. Et elle le fit savoir. Lorsqu'il eut fini, elle applaudit doucement.
Revenir en haut Aller en bas
http://parade-oxal.skyblog.com
Shinzo Makamaki
Pensionnaire
Shinzo Makamaki

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 30
Localisation : Somewhere in Heïki
Date d'inscription : 01/07/2006

Seul sur la scène... Empty
MessageSujet: Re: Seul sur la scène...   Seul sur la scène... EmptyMar 17 Oct - 22:29

"Spideeeeer!"

Soudain, les doigts du jeune homme se mirent à parcourir le manche en long et en large, dans une rythmique endiablée. Il allait vraiment vite, tellement que sa main semblait disparaître à chaque accord. Il se revoyait sur scène, avec ses amis, pour cette chanson,et la foule qui semblait ne faire plus qu'un avec le groupe. Finalement, ces moments étaient un vrai régal. Alors, il les revivait, avec sa guitare acoustique, aux cordes épaisses. A tel point qu'après avoir fini son intro qui semblait être vraisemblablement plus un solo, il s'échauffa encore la voix et commença à chanter

"If you wanna steal my life,
If you wanna take away my breath,
I will stay with you and give my neck,
So before you give me death

I'm okay, you don't seem to be happy,
I'm alive, I don't wanna go away,
You're again, in my arms,
A little girl so silly

And you're eventhough killing me !"


Un autre solo, magique. Ses doigts fusionnaient avec le manche, son regard était perdu dans la salle, puis, après une bonne minute de pur plaisir auditif, il chanta encore, pour finir cette chanson

"I'm okay, I'm alive,
And you're my sweet lady,
A Spider, killing web, speaking with me weekly
You're okay, You're alive,

And you're still killing me,

But always, and forever you will be...
My spider..."


[i]Finalement il aperçut Kitty. Alors il s'arrêta et se dirigea vers elle. Il approcha bien vite, et, sachant que la porte se refermait toujours, il embrassa la jeune femme. Un long baiser, que devait adorer la chanteuse. Mais sûrement trop court à son goùut, puis qu'il lui dit ensuite


"Oublie ce que tu as vu Kitty, ce n'est pas pour toi ce genre de trucs! La scène et moi ne faisons qu'un, et lorsque je suis sur scène j'oublie tout. Alors en échange de ce baiser oublie ce moment."

Puis il l'embrassa encore, mais s'attarda, de telle sorte qu'elle puisse en profiter pleinement. Et il attendait à présent juste sa réaction...,
Revenir en haut Aller en bas
Kitty Soroa
Pensionnaire
Kitty Soroa

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 25
Localisation : Pensionnat Heïki, chambre 7...
Date d'inscription : 07/08/2006

Seul sur la scène... Empty
MessageSujet: Re: Seul sur la scène...   Seul sur la scène... EmptyMer 18 Oct - 21:54

Lentement, la porte se refermait derrière la silhouette filliforme de la jeune chanteuse. Celle-ci ne la touchait pas, la laissant simplement continuer sa course vers l'embrasure de bois, où elle irait se fermer dans un petit bruit sec. Kitty le savait. Pour elle, toutes les portes faisaient le même bruit. Elle tourna la tête. Elle ne savait pas pourquoi elle faisait ça, mais elle tourna la tête. Oh, pas très longtemps. Environ 1/2 seconde. Mais ça lui avait suffit... Lorsqu'elle fit à nouveau face, il était là et, rapidement, sans prévénir, déposa un baiser sur les lèvres de la jeune femme. Ce fut si innatendu, mais aussi si rapide, que Kitty n'eut pas le temps de fermer les yeux, surprise par ce geste. Comme une porte bloquée en plein élan.
Il s'éloigna, lui fit part de quelques paroles. Oublier... Pourquoi fallait-il qu'elle oublie? Peut-être était-ce tout simplement mal de se trouver là? Petite Kitty, si naïve, simplement tombée dans les griffes d'un homme du nom de Shinzo... Oublier ces quelques paroles. C'est tout ce qu'il lui demandait. Rien de très compliqué en somme. Et pourtant, Kitty ne semblait pas résigner à faire cela, comme gênée de devoir le faire. Pourtant, elle avait fait bien d'autres choses. Alors pourquoi le fait d'oublier quelques paroles chantés devait-elle la gêner?
Son regarde glissait impunément autour d'elle, parcourait les murs du théâtre giganteste. Et soudain, oublier n'était plus un verbe. Il allait devenir un simple jeu pour la jeune femme. Et cette idée la fit grandement sourire. Un sourire éphèmère, car Shinzo repartait déjà à la conquête de ses lèvres, et il l'embrassa. Un baiser chaleureux et langoureux, sur lequel il s'attarda plus que sur le précédent. Et tandis qu'il en finissait, l'idée germait dans l'esprit malicieux de la chanteuse. Une idée si enfantine, si puérile, qu'elle faisait une nouvelle fois sourire Kitty.


"Oublier... C'est un si beau verbe, tu ne trouves pas? Mais moi, je ne l'aime pas. Pas du tout. Je déteste oublier. Tu vois, j'ai bonne mémoire... Mais si tu y tiens vraiment, il va falloir en payer le prix... Alors, es-tu prêt à payer le prix de mon oubli, si puérile soit-il...?"

Kitty n'attendait pas de réponse de sa part. Elle voulait juste commencer à jouer. Alors, elle recula. Et une petite lueur interrogative apparu dans les yeux du Shinzo. Kitty éclata de rire. Elle savait que cela devait sans doute énervé le jeune homme. Mais à présent, elle s'en moquait pas mal.

"Je ne sais pas pour toi, mais j'ai toujours courru très vite. On m'appelait "la pile électrique" lorsque j'étais petite. D'ailleurs, je jouait toujours au "Chat et à la Souris". Tu aimes ce jeu? J'ai toujours aimé ce jeu..."

Et elle reculait, imperturbable. Petite fille qui aimait simplement s'amuser. Peut-être ce cela aussi, c'était mal? Elle aimait juste jouer à un jeu de petite fille. Cela faisait-il d'elle quelqu'un de mal? Elle n'en savait strictement rien, mais elle s'en moquait. Elle ne pensait plus à rien...

"Mon oubli a un prix... Attrape-moi!"

Si puérile, si enfantin... Elle avait fait 1/2 tour, en quelques millièmes de secondes, et zigzaguaient déjà entre les différentes rangées de sièges, tout en rigolant comme une petite fille...
Revenir en haut Aller en bas
http://parade-oxal.skyblog.com
Contenu sponsorisé




Seul sur la scène... Empty
MessageSujet: Re: Seul sur la scène...   Seul sur la scène... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Seul sur la scène...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Heïki :: {Divers lieux du pensionnat} :: ~>Salle de théâtre-
Sauter vers: